dynamiser-contenus-web

Dynamiser ses contenus web : 6 astuces

Quand on lance sa stratégie éditoriale, il faut être prêt à produire des contenus pertinents et variés pour contenter au mieux votre public. Je vous livre les meilleures pratiques pour dynamiser vos contenus web et trouver de l’inspiration pour votre site web ou vos réseaux sociaux.

nature-contenus-web

1. Variez la nature de vos contenus

Vous pouvez diffuser sur le web des contenus d’une grande variété visant différents niveaux d’engagement et différentes réponses sensorielles de votre audience. On distingue les contenus périssables de ceux ayant une durée de vie étendue.

Les premiers suivent la tendance du « microblogging » sur les réseaux sociaux. S’ils ne sont pas destinés à vivre plus de quelques minutes (un tweet est visible seulement 6 minutes), ils ont l’avantage de capter l’instant présent et d’être assimilés très rapidement par votre lecteur. N’investissez pas trop de temps dans ces contenus « snack » mais sachez qu’ils sont complémentaires de contenus à valeur ajoutée.

Les contenus sur lesquels vous pouvez investir du temps et de l’énergie sont les suivants :

  • Vidéos (sous forme de teaser, micro-trottoir, reportage…)
  • Podcasts
  • Infographies ou visuels de facilitation graphique
  • Billets de blog, qui offrent un point de vue plus personnel
  • Articles qui peuvent prendre la forme d’interviews, portraits, reportages, récits… Ces derniers se basent sur les formats journalistiques.
  • Photos, diffusées seules, en galerie ou en complément de billets ou d’articles
  • Webinaires
  • Livres blancs, plébiscités si vous ciblez d’autres entreprises

En matière de contenus blogs ou réseaux sociaux, vous avez l’embarras du choix ! Une fois que vous aurez choisi le plus pertinent, il s’agira de définir l’angle le plus adapté.

angle-contenu-web

2. Choisissez le bon angle

Pour enrichir vos contenus web, vous allez devoir choisir le bon angle d’attaque. Vous ferez ainsi le pari d’une narration originale, et définirez une posture pour vous démarquer de votre concurrence et être utile à votre audience. En tant qu’acteur engagé, vous avez une histoire à raconter, des valeurs à essaimer, des savoir-faire à délivrer, profitez-en !

Témoignages de bénévoles, reportages en immersion, conseils et astuces sur votre thématique… Les angles ne manquent pas, pour peu qu’ils aient un véritable intérêt pour votre public cible et qu’ils offrent un contenu nouveau. Différents leviers peuvent être envisagés pour créer un contenu à la hauteur de vos ambitions.

Les émotions

Jouez sur les émotions de votre lecteur en racontant une histoire teintée d’humour, de bienveillance ou de surprise. Situation familière, expérience partagée… La narration doit se baser sur le réel pour impacter au mieux son destinataire. C’est ce qu’on appelle le storytelling ! Portraits, interviews, anecdotes, images du jour… feront appel à l’émotion de votre lecteur qui pourra s’identifier au message que vous délivrez.

La curiosité

Nous sommes tous de nature curieuse ! Présentez vos coulisses, réalisez un reportage en immersion… Vous pouvez aussi être très transparents sur vos défis et challenges du quotidien. Ce type de contenu a l’avantage d’humaniser votre communication.

La valeur sociale

Il s’agit ici de contenus liés à vos valeurs sociales ou environnementales. En les partageant, le lecteur exprime sa personnalité et affirme un dénominateur commun avec ses pairs.

Le besoin

Des informations utiles, pratiques, qui améliorent la vie quotidienne, seront jugées positives par votre lectorat. Si vous êtes un prestataire de service, vous pouvez publier des cas clients sous forme d’articles ou de vidéos. Pourquoi ce client a fait appel à vous, comment l’avez-vous aidé ? Les réponses à ces questions seront très utiles à vos futurs clients.

L’éducation

Vous pouvez choisir d’expliquer votre savoir-faire, de faire de la pédagogie dans votre domaine ou de jouer un rôle de veille en partageant les nouveautés de votre secteur. Un bon moyen d’accroître votre légitimité et d’asseoir votre image d’expert.

Quel que soit l’angle que vous aurez choisi, gardez en tête la loi des proximités : votre contenu aura plus de chance d’être consulté s’il est en proximité géographique, temporelle, sociétale ou affective directe avec son destinataire.

Pour aller plus loin avec des exemples de contenus, rendez-vous sur le livre blanc “Concevoir sa stratégie de contenus”

 

3. Organisez vos contenus pour plus de lisibilité

Pour organiser vos contenus sur votre blog ou vos réseaux sociaux, vous pouvez définir des catégories qui permettront à vos lecteurs de s’y retrouver dans vos publications. Pour vos réseaux sociaux, inspirez-vous de la presse écrite ! Chiffres du mois, image du jour, « on a testé, on aime… », retour en images, l’initiative du mois, temps fort, coup de cœur… À vous de créer les rubriques qui vous ressemblent et feront office de rendez-vous régulier avec votre public dans des formats concis et viraux.

Et pourquoi ne pas inciter vos bénévoles ou vos partenaires à partager vos informations ? Ou même leur laisser la parole une fois par mois ? Vous pouvez aussi créer des semaines à thème, à décliner sur vos différents canaux.

Une publication en « série » est également une bonne option pour faire languir votre auditoire. Pour des articles ou des vidéos, cette technique a l’avantage de créer une attente, le premier contenu appelant le suivant et ainsi de suite. À essaimer 2 ou 3 fois dans l’année !

4. Développez vos sources d’inspiration

Il n’est pas toujours aisé de sortir de ses thématiques de prédilection pour proposer des contenus originaux à son auditoire. Une solution pour trouver de l’inspiration : réaliser une veille de vos concurrents et partenaires. Copier un style ou un angle ne vous sera d’aucune utilité, mais ce travail peut vous fournir des idées de sujets à aborder selon votre angle et votre ligne éditoriale.

Pour aller encore plus loin, vous pouvez aussi réaliser un travail de curation. Il s’agit de réaliser une veille active dans votre domaine et de partage les articles qui vous semblent les plus pertinents en y ajoutant vos propres commentaires. Ce type de contenu peut s’envisager sur les réseaux sociaux ou faire l’objet d’un « top 5 » mensuel sur votre blog par exemple. Cette technique a de nombreux avantages : en plus de vous informer sur votre thématique, vous bénéficiez d’une image d’expert et pouvez au passage récolter quelques liens sortants.

dynamiser-contenus-web

5. Misez sur le collectif

Vos collaborateurs sur le terrain, vos bénévoles si vous en avez seront vos meilleures sources d’inspiration pour dynamiser vos contenus web. Pour les impliquer dans la démarche et recueillir leurs suggestions, plusieurs techniques peuvent être envisagées :

  • La technique du post-it. Chacun prend un petit tas de post-it sur lequel il indique toutes ses idées en vrac, sans se mettre de barrière. On rassemble ensuite les papiers de couleurs en les classant par thème.
  • Le questionnaire. Pour répondre au mieux à votre public, rien de mieux que de lui poser quelques questions. Par mail (en utilisant un outil tel Google Forms ou Monkey Survey) ou via les réseaux sociaux, interrogez-le sur ses besoins, les sujets qui l’animent. 5 à 6 items suffisent, incluant des questions ouvertes. Allez à l’essentiel !
  • L’article invité. Pour élargir votre public et gagner en notoriété, pourquoi ne pas faire appel à des co-auteurs ? D’autres experts de votre domaine ou des partenaires seront peut-être ravis de rédiger un article invité. Ce type d’opération, monnaie courante dans le domaine du blogging, est un partenariat gagnant/gagnant : l’invité se fait connaître sur un nouveau canal, et vous bénéficiez de son lectorat. À valoriser sur les réseaux sociaux, bien sûr !

6. Utilisez les outils en ligne pour dynamiser vos contenus web

D’autres outils sur le web permettent de trouver des thématiques pertinentes pour vos lecteurs :

  • Answer the public vous permet, à partir d’un mot-clé, de déterminer un angle d’attaque basé sur des questions.
  • Google Suggest est un outil simple mais efficace. Vous savez, ce que le robot de Google vous suggère quand vous tapez une requête ? Ces mots-clés basés sur les recherches les plus courantes des internautes, la position géographique et l’actualité web peuvent vous inspirer pour vos prochains sujets. Google Trends peut également vous donner des pistes en lien avec une requête précise.
  • Buzzsumo vous donne la liste des contenus les plus partagés sur une thématique précise.
  • Ubersuggest : un peu plus technique, cet outil vous propose des idées de mots clés en fonction du volume de recherche généré sur une période d’un mois.
  • L’application web Accrotitre génère des idées de titre efficace dans votre domaine et offre ainsi des angles d’attaque intéressants à explorer.

Pour conclure…

Vous l’avez compris, pour créer des contenus de blog performants, vous devrez faire preuve d’originalité mais aussi de rigueur dans la construction de votre planning éditorial. Et vous, quels sont vos meilleurs outils pour trouver de l’inspiration ?

infographie-dynamiser-contenus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *