booster la communication de son crowdfunding

7 conseils pour booster la communication de son crowdfunding

La collecte de fonds fait partie intégrante de la vie d’une organisation de l’ESS. Solution de financement pour créer ou développer son activité, le crowdfunding constitue également un moyen de fédérer une communauté et de tester son projet avec des utilisateurs potentiels. Association, entreprise sociale, vous vous lancez dans une campagne de don ? Je vous livre ici 7 conseils pour booster la communication de son crowdfunding, avec quelques beaux exemples à l’appui.

1. S’appuyer sur son réseau

La toute première chose à faire quand on se lance dans une campagne de crowdfunding, c’est de faire jouer son réseau. Tout son réseau, même celui que ne vous semble pas, de prime abord, intéressé par votre projet !

L’objectif ici, c’est de solliciter votre entourage sur cette collecte de fonds. Votre premier cercle (amis, famille, entourage proche) sera certainement ravi de vous soutenir.

C’est dans le 2e cercle, celui de vos connaissances plus lointaines et followers, que vous allez certainement dénicher un ou plusieurs relais de communication. Adhérents actifs sur les réseaux, clients ravis de vos prestations… N’oubliez pas de communiquer régulièrement avec ces ambassadeurs et de les remercier.

Proposez-leur de participer activement à vos réflexions et de partager l’info sur leurs propres réseaux. Une bonne façon de vous confronter au terrain et d’élargir le cercle de vos donateurs.

2. Définir précisément la cible de son crowdfunding

Le réseau est une première chose. Mais il faut aussi en sortir, pour toucher des personnes qui ne vous connaissent pas encore ! Pour cela, dressez le profil type de votre contributeur, qui est également celui de votre persona.

Pour faire simple, votre persona est la représentation de la personne que vous visez. En complément de critères basiques (mode de vie, médias favoris, habitudes de consommation…), n’oubliez pas de vous pencher sur ses ressentis, ses motivations et ses besoins.

Une fois votre cible en tête, vous serez plus à même de déterminer vos canaux de diffusion. Outre les pages et groupes sur les réseaux sociaux, ne négligez pas la communication en « one to one ». Un individu qui a reçu un message direct de votre part (sur LinkedIn, par exemple) sera plus à même de la partager.

3. Organiser sa communication

Comme pour toute action de communication, il s’agit d’organiser les différentes phases en amont du projet. Matérialisez un rétroplanning dans lequel vous listerez vos différentes tâches, avant le lancement, pendant et après la campagne.

Voici quelques idées de tâches à intégrer dans votre to-do list :

  • Créer un fichier contact,
  • Déterminer le profil-type des contributeurs,
  • Publier le projet sur la plateforme,
  • Rédiger les contenus,
  • Relancer sa base de contacts,
  • Remercier ses contributeurs…

Ci-après, le « merci » original de Ponyo, un café-bistrot militant & un atelier vélo en campagne sur Kiss-Kiss Bank-Bank :

remerciement-crowdfunding

Établir un planning éditorial sera bien-entendu indispensable pour anticiper la publication de vos contenus.

4. Raconter une histoire pour booster la communication de son crowdfunding

Une collecte de fonds, c’est avant tout une belle histoire. Celle d’une idée qui a besoin de toutes les bonnes volontés pour éclore ! Votre page dédiée doit être pensée sous le prisme du storytelling : un personnage (vous, votre organisation), une situation, des enjeux. Une courte vidéo en amorce est un bon moyen de comprendre votre projet en quelques secondes.

Ne négligez le portrait du porteur de projet, qui raconte une envie personnelle. Enfin, l’identité visuelle et le ton employés participent, eux aussi, de votre histoire : ils reflètent votre personnalité, vos codes, votre ambition.

Un bon exemple, celui de la marque écolo Anotherway. Avec sa campagne de crowdfunding sur Ulule, Anotherway a joué la carte de l’enthousiasme et de l’humour, aussi bien dans ses messages que dans ses visuels. Une bonne façon de se démarquer parmi les centaines de projets de la plateforme !

réussir la communication de son crowdfunding

5. Jouer la clarté et la transparence

Le propre d’une collecte de fonds, c’est aussi d’exprimer ses objectifs et ses engagements. Détaillez clairement sur votre page projet :

  • Le bénéfice utilisateur de votre produit ou service,
  • Ce à quoi va servir le financement,
  • Les contreparties.

Une foire aux questions est un bon moyen de donner des éléments concrets à vos futurs contributeurs.

N’hésitez pas à intégrer des infographies, à l’image d’Angarde et de ses chaussures d’été éco-responsables, en campagne sur Ulule :

L’infographie peut être utilisée pour expliquer les étapes de conception du produit, son financement, ou encore les dates clés du projet.

6. Créer du contenu avant et pendant la campagne

Votre page projet est créée, bravo !

Bien sûr, ça ne suffit pas. En amont et durant la campagne, vous allez devoir créer du contenu pour rendre votre projet vivant.

Il est important de comprendre qu’une campagne de crowdfunding démarre souvent très fort, pour retomber avant de connaître un sursaut quelques jours avant la fin. Il est donc nécessaire de générer de l’actualité !

Ayame flowers, concepteur de compositions florales durables, annonçait le lancement de sa collecte plusieurs jours avant sa sortie. L’objectif : générer un maximum de contributions dès le premier jour, ce qui envoie un signal fort pour les futurs contributeurs :

Sur l’onglet « actualités » de la plateforme, en stories ou sur des posts, vous pouvez partager des contenus au minimum 2 fois par semaine sur :

  • L’avancée de votre cagnotte,
  • L’utilisation du financement,
  • Les contreparties,
  • Les retombées médiatiques,
  • Les deadlines (J-15, 10, 5…),
  • Des chiffres clés,
  • Des témoignages…

Une collecte de fonds peut aussi être l’occasion de lancer un jeu concours sur les réseaux sociaux. Et, bien entendu, de sensibiliser votre audience à la cause qui vous anime.

N’oubliez pas de vous approprier les 5 angles d’attaque : émotions, curiosité, besoin, valeur sociale et éducation. Ce sont de puissants alliés pour créer un contenu dynamique et percutant.

Autre astuce : en plus d’identifier les hashtags pertinents pour le sujet qui vous porte, vous pouvez créer le vôtre ! Une URL facile à retenir permettra un partage plus aisé de votre collecte.

Pensez à mettre en valeur votre collecte sur votre site web comme ici avec La Vitrine, qui a récolté près de 15 000 € sur Miimosa pour son projet de cuisine locale 100 % maison.

7. Booster la communication de son crowdfunding : ne négliger aucun canal

On pense beaucoup aux réseaux sociaux quand il s’agit de faire connaître sa collecte de fonds. Pourtant, il serait dommage de se priver des autres canaux de diffusion !

Pensez aux relations presse. Les médias spécialisés ou locaux pourraient bien trouver passionnants les projets de votre organisation. Après l’envoi du communiqué de presse, n’hésitez pas à relancer les journalistes pour vous présenter de vive voix. Un kit de communication, incluant vos visuels et votre message, pourra vous aider à communiquer avec vos différents relais d’information (ambassadeurs, journalistes).

Le mailing est aussi un canal idéal pour booster la communication de son crowdfunding. Préparez pour vos abonnés un numéro spécial de votre newsletter, dans lequel vous pouvez imaginer évoquer vos coulisses, vos ambitions et vos doutes. Votre audience doit se sentir privilégiée !

Enfin, ne négligez pas l’événementiel, en réel et en distanciel. Pourquoi ne pas organiser votre propre événement ? L’occasion d’échanger avec votre audience sur la cause qui vous anime ou de lancer officiellement l’un de vos projets. Dernier exemple avec Le Lab de l’Endo, qui a proposé une série de live Instagram à l’occasion de sa campagne sur Ulule.

Besoin d’aide pour communiquer sur votre collecte de fonds ?

Une collecte de fonds, avec ou sans contrepartie, est une étape importante dans la vie de son organisation. Alors, prêt à appliquer ces conseils pour booster la communication de son crowdfunding ?

2 commentaires

  1. Haha quel bel arrêt sur image de moi-même 😂 Merci beaucoup pour votre mention et pour votre chouette article !

    1. Merci another way pour ce commentaire et pour votre création de contenu très inspirante !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.